Conférence Internationale « Les grandes Tendances Actuelles de l’Economie mondiale »

Conférence Internationale

organisée par l’Université de Droit et d’Economie du Baïkal et l’Association CEMAFI International

Les grandes Tendances Actuelles de

l’Economie mondiale
 

Irkoutsk (Russie), 15 et 16 mars 2016

 

Appel à communications

Les thèmes retenus pour la Conférence sont des thèmes pluridisciplinaires concernant à la fois la géopolitique et la géo-économie et les sciences économiques, notamment l’économie et la finance internationales, l’économie du développement et des ressources naturelles, la politique économique en économie ouverte.

Ils sont regroupés selon les directions suivantes :

1) La désindustrialisation des pays avancés.

Comment se fait-il que ces pays (dont la Russie) enregistrent de façon récurrente des déficits extérieurs pour les produits manufacturés ? Est-il encore possible de les ré-industrialiser et, le cas échéant, à quelles conditions ?

Les « sanctions économiques » sont-elles, pour la Russie, une opportunité pour sa ré-industrialisation ?

La mise en valeur et la gestion des ressources productives et des facteurs de production en Russie et à l’échelle mondiale : bonne ou mauvaise utilisation des ressources naturelles de la planète, de la force de travail et des « machines » (i.e. du progrès technique) ?

 

2) L’équilibre du commerce extérieur entre les pays suffit-il pour assurer un développement

« au bénéfice de tous » ?

Les enseignements de l’histoire ne montrent-ils pas que le libre échange entre des pays trop    différents les uns des autres (par leurs politiques commerciales ou par leurs salaires) aboutit à des situations où il y a des « gagnants » mais aussi des « perdants » ?

Des dévaluations monétaires sont-elles en mesure de permettre la ré-industrialisation de certains pays ?

Ne faut-il pas envisager des mesures protectionnistes plus « classiques », notamment des taxes à l’entrée de certains produits ?

 

3) La (les) dynamique(s) des grandes firmes.

Quels sont les éléments nouveaux dans les relations entre les grandes firmes et les Etats ?

Qui négocie réellement les traités de libre-échange : les représentants des Etats ou bien ceux des firmes multinationales ?
4) Pourquoi l’Union Européenne a-t-elle souhaité s’élargir ? Pourquoi ce projet est-il contraire à ce que souhaite la Russie ?

L’analyse des relations Russie/Union Européenne à travers diverses initiatives : la politique de voisinage et d’élargissement de l’Union Européenne, le projet d’Union eurasiatique, le club des « BRICS » et le rêve (ou l’idéologie) d’un monde multipolaire.

 

5) Pourquoi l’euro va-t-il mal ? (et l’Union Européenne avec lui…) ? Comment va le rouble ?

Les monnaies de la « Grande Europe » (Livre, Euro, Rouble) dans le contexte de la crise (qui continue) des pays développés.

A l’intérieur de ce marasme général, analyse des crises plus particulières : celle de la Grèce, celle de la Russie, celle des pays du Sud de l’UE (France, Italie, Espagne, Portugal), celle des pays des Balkans.

Dates importantes à respecter

 

  • Envoi, avant le 30 novembre 2015, d’un “résumé” (ou “abstract”) indiquant le titre envisagé et les principales idées devant être développées dans la communication.
  • Avis du Comité scientifique d’acceptation ou de rejet de la proposition le 15 décembre 2015
  • Envoi du texte final des communications retenues le 15 février 2016 au plus tard.

Les envois des propositions devront être faits aux deux adresses de courrier électronique suivantes :

berthomieu.claude@gmail.com ; cemafi.international@gmail.com

 

Comité scientifique: C. Berthomieu, JP. Guichard, A. Marouani, G. Mondello, S. Redzepagic,

[à préciser côté Russe]

Comité d’organisation: J-P. Guichard, S. Redzepagic [à compléter côté Russe]

Remarque importante pour faciliter l’obtention du visa pour la Russie, vous devrez recevoir d’abord une lettre d’invitation qui vous sera adressée par “la partie russe de l’organisation” (des précisions à ce sujet vous seront communiquées très prochainement).

Pour recevoir cette lettre, vous devrez faire parvenir “à la partie russe” les renseignements suivants : (i) vos Nom, Prénom, date et lieu de naissance, Adresse personnelle, Institution d’appartenance, votre Statut au sein de celle-ci ; (ii) une photocopie très lisible ou un scan des deux premières pages de votre Passeport où figurent votre photo, le N° du passeport, la date et le lieu de son établissement et la date limite de sa validité.

Ensuite, vous devrez déposer votre dossier de demande de visa au Consulat de Russie le plus proche de votre domicile après vous être informé(e) des documents exigés (dont une attestation d’Assurance valable au plan international) ; nécessité (semble-t-il depuis quelques semaines…) de vous présenter vous-même pour le relevé de vos empreintes digitales ; le visa est payant…

Nota 1: les communications acceptées pourront être présentées en Français, en Russe [sinon, en Anglais] ; la “tradition” en Russie est que les “papiers” présentés dans ce type de Conférence soient relativement brefs (une dizaine ou une douzaine de pages, simple interligne, pour le document écrit) ; la présentation orale du papier via Power Point est recommandée pour aider le traducteur ou la traductrice lors de cette présentation).

Nota 2: à côté du caractère académique de cette Conférence, nos Collègues organisateurs russo-sibériens souhaitent la venue à Irkoutsk de “personnalités françaises et ouest-européennes du monde économique” pour rencontrer des responsablesdu “monde économique local” des secteurs public et privé.

Nota 3: une excursion touristique de 36 h à 48 h est prévue sur le lac Baïkal (gelé à cette période-là de l’année) avec hébergements sur l’Ile d’Olkhon (température oscillant entre -10°C et -30°C).

L'événement est terminé.

Date

Mar 15 - 16 2016
Expired!

Heure

8:00 AM - 6:00 PM

Lieu

Université de Droit et d’Economie
Baïkal
Catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour vers le haut